La belle victoire de SBM Offshore

Challenge Rainier III : belle victoire de la SBM Offshore

Lundi soir, c’est la SBM Offshore qui s’est imposée logiquement face à la Poste Monaco qui était pourtant mieux placée au classement avant cette journée de championnat. La SBM, mieux organisée et plus incisive, a pris l’ascendant sur son adversaire au fil des minutes. L’ouverture du score à la 9ème minute par Jeroen VERNOOIJ fut suivie d’un « tir groupé » de trois buts en quatre minutes, portant la marque à 4 buts à 0 au bout de vingt minutes et 4-1 à la mi-temps. Les Postiers, en inscrivant un deuxième but dès la reprise par Julien COHEN, ont un instant caressé l’espoir de revenir au score mais la SBM Offshore, piquée au vif, inscrivait deux nouveaux buts et mettait fin à tout suspense. Score final : 6-2. On notera aussi l’excellent arbitrage et le bon comportement de tous les acteurs.

Lors du deuxième match, il fallut attendre la fin du premier quart d’heure pour voir les Pompiers de Monaco ouvrir la marque, par l’intermédiaire de Charly OMEDES à l’issue d’une très belle action. A la 26ème minute, Steven LECIAGUECAHAR, seul au point de penalty, a vu sa tâche grandement facilitée pour aggraver le score, sans que Gramaglia ne puisse ouvrir son compteur (2-0 à la pause). La deuxième période repart sur le même schéma d’une domination des Pompiers concrétisée par un troisième but de Baptiste OMEDES sur un cafouillage dans la surface (50ème minute), puis un quatrième et dernier, sur corner, par Jean-Philippe DOMINIAK (4-0).

Au stade des Moneghetti, le Groupe SMEG/SMA aura su faire durer le suspense jusqu’à la fin ! Même si la partie fut longue à se débloquer (une demi-heure pour voir le premier but), la Mairie pensait bien avoir fait le plus dur en menant finalement 2-0 à la mi-temps. Mais c’était sans connaître la détermination des hommes de Francesco SOFIA qui se redonnent d’abord espoir en début de deuxième période, et qui reviennent même à égalité peu avant le coup de sifflet final grâce à Anthony PARISI. Ce match nul laisse les deux adversaires sur leurs positions respectives au classement, à savoir la Mairie deuxième (derrière la SBM Administration) et le Groupe SMEG/SMA troisième à un point mais avec un match en moins.

Seven : Barclays Monaco se détache (poule Premium)

Un seul match à se mettre sous la dent en Seven puisque la journée du samedi a été reportée pour cause d’intempéries. Mais quel match ! puisque c’était tout simplement le premier contre le deuxième au classement de la poule Premium. Mercredi dernier, Barclays Monaco a confirmé son leadership et s’est imposée à la Turbie devant précisément l’AS Turbie (4-2). Après un score nul et vierge durant toute la première période, ce sont d’ailleurs les locaux qui ont ouvert la marque à la 32ème minute par Loïc BARRAL, mais ce premier but a déclenché une réaction en chaîne de la part de Barclays et en particulier du numéro 11 Edoardo ROMANO puisque l’attaquant a inscrit un triplé en l’espace de quatre minutes ! Après une réduction du score très temporaire de l’AS Turbie, Barclays enfonçait le clou avec un quatrième but à la 50ème minute. Dommage que la tension soit montée aussi puisque fait rare en Seven, deux cartons rouges ont été distribués équitablement (un par équipe).

Barclays se détache désormais avec 17 points, suivi par son adversaire du jour l’AS Turbie (10 points) qui compte un match en moins, talonnée par BMW et Break Camp (9 points mais deux matches en moins).

Calcetto : pas de pitié entre Pompiers !

Deux nettes victoires en Calcetto jeudi dernier, avec des scores comme seul le Foot à 5 peut en proposer ! Victoire de la Squadra FC sur LCDF Football Club par 12 à 6, et score fleuve des Pompiers de La Turbie face à leurs homologues de Monaco : 20 à 8 !