C’est la reprise!

L’équipe de la SBM Casino

Ça y est ! La 43ème édition du Challenge Prince RAINIER III reprend ses droits tous les lundis soir au stade des Moneghetti et au stade Didier DESCHAMPS de Cap d’Ail. En football à 11, 14 équipes sont engagées, réparties par tirage au sort en deux poules de 7. La poule A comprend M.I. Monaco, le vainqueur de l’édition 2019, la Sûreté Publique, l’Hôpital de Monaco, La Poste, le Groupe SMEG/SMA, la Mairie de Monaco et le Centre RAINIER III. Dans la poule B, on retrouve la Fonction Publique (finaliste 2019), les Carabiniers du Prince, la SBM Casino, la SBM Offshore, Diamond FC (nouvelle formation à 11 mais dotée d’un palmarès impressionnant en Seven), la Compagnie Monégasque de Banque et Vinci Construction Monaco. La deuxième phase de la saison regroupera les trois premiers de chaque poule afin de disputer le 43ème Challenge Prince RAINIER III et les quatre derniers de chaque poule dans le cadre du 26ème Trophée Ville de Monaco. Dans les deux compétitions, la dernière phase se jouera sur des rencontres à élimination directe avec matches de cadrage, demi-finales et finale.

Belle entrée en matière pour Diamond FC

Lundi soir, c’est le nouveau venu dans la compétition qui a ouvert le bal. Diamond FC, champion de la poule Elite en Seven la saison dernière, avait réalisé le grand chelem en remportant également le Trophée JACK et la coupe Prince ALBERT II ! Le niveau technique était toujours là, lundi contre la Compagnie Monégasque de Banque, face à laquelle les joueurs de Diamond ont été sans pitié. Fébriles en début de match, les défenseurs de la CMB encaissaient deux buts dans les six premières minutes, le premier marqué par Youness BENSSERAJ et le deuxième contre leur camp. Après un quart d’heure plus équilibré, Diamond enchaînait trois buts en fin de première mi-temps par Walid ZINOUN, Anthony CUPIF et Youness BENSSERAJ. La deuxième mi-temps présentait une physionomie équivalente, avec six réalisations pour Diamond, et toujours pas d’ouverture du score pour les hommes de Romain PANTANELLA. Côté buteurs, Léo BANIDE réalisait un doublé, tandis que Walid ZINOUN réalisait un triplé sur l’ensemble de la rencontre, et Youness BENSSERAJ un quadruplé (11-0).

Match entre Diamond et la CMB

Opposition entre les deux SBM

Dans l’autre match de la soirée, les deux « frères ennemis » étaient opposés dès la première journée. La SBM Casino commençait sur un bon rythme et ouvrait la marque par Julien SIRIO dès la 13ème minute. Hugo BARILARO, très en forme, doublait la mise à la 27ème et concrétisait la domination de sa formation. Avec un avantage de deux buts à la pause, les hommes de Jean-Paul MARIOTTINI se relâchaient en milieu de deuxième période et la SBM Offshore se montrait beaucoup plus entreprenante. De fait, Hamid ALMI réduisait la marque (2-1) à la 57ème minute. Piquée au vif, la SBM Casino réagissait par Nabil ABBAS et reprenait un avantage de deux unités. En fin de partie, Julien FORIEL redonnait espoir à la SBM Offshore mais il était trop tard et le score en restait là (3-2). La SBM Casino aurait d’ailleurs pu s’imposer plus largement sans l’excellente prestation du gardien adverse François OLLIVON qui a maintenu l’équilibre et le suspense de la rencontre jusqu’au bout.