Coupe Prince ALBERT II : trois matches de cadrage livrent leur verdict

L’équipe de Jean GRANIOU Monaco

Lundi ont eu lieu les premiers matches de cadrage (matches permettant de parvenir au nombre de trente-deux équipes, nécessaire au tirage des 16èmes de finale) de la Coupe Prince ALBERT II.

Optigura.com pensait avoir bien démarré sa rencontre face à Jean GRANIOU Monaco lors du premier but de Morgan BANAUDO dès la 5ème minute. C’était mal connaître la réaction des hommes de Jean GRANIOU, en particulier Raphaël SANTOS qui signait un doublé avant la pause (2-1). En deuxième période, Raphaël SANTOS, devenu carrément inarrêtable, inscrit trois buts supplémentaires, imité par son capitaine Gabriel ARNOUX qui augmente l’addition. Six buts à un à cinq minutes de la fin ! Profitant d’un moment de relâchement, Optigura.com réduit la marque par deux fois grâce à un doublé de Mattia CANZONE. Qualification de Jean GRANIOU Monaco sur le score de 6-3.

Un but par mi-temps pour FAGGIONATO Real Estate et la qualification fut assurée face au Musée Océanographique de Monaco. A la 9ème minute, Oussama RABBEH trouvait le chemin des filets et à la 30ème c’est Anthony AGUIRRE BORDA qui réduisait considérablement les espoirs des hommes de Marouane SGHAIER. Ceux-ci n’avaient d’ailleurs pas démérité malgré le fait d’avoir joué à sept, c’est-à-dire sans remplaçant, durant toute la rencontre. Score final: 2-0.

Le verdict du match entre l’Université Internationale de Monaco et l’Omnium Sport de Monaco fut plus long à se dessiner. L’O.S.M. avait ouvert la marque dès la 7ème minute par Fabian LOTTERO mais Samuel VERDIER ne se faisait pas prier pour égaliser deux minutes plus tard. Sur sa lancée, ce même joueur doublait la mise et permettait à l’I.U.M. de virer en tête à la mi-temps (2-1). En deuxième période, Théo GARNIER pour l’I.U.M., et Gil DE FREITAS puis Julien PIERALLINI pour l’O.S.M. ne permettaient pas à l’arbitre de désigner un vainqueur (3-3). C’est donc l’épreuve des tirs au but qui devait les départager : suite aux réussites de Mortimer BOTTOMLEY et de Bryan MATCHAVARIANI, et aux échecs d’Arnaud TETU et de Gil DE FREITAS (tir arrêté par le gardien Alexandre de BONTIN), c’est donc l’I.U.M. qui jouera les 16èmes de finale de la Coupe Prince ALBERT II.