Foot à 11: la Sûreté Publique à un point du leader

L’équipe de la Sûreté Publique

La Sûreté Publique a réalisé une bonne opération en battant la Mairie de Monaco sur le plus petit des scores, 1-0. Avec 13 points, elle se retrouve deuxième du classement de la poule A à un point du leader, l’Hôpital de Monaco, tandis que son adversaire du soir occupe la 4ème place avec 7 points en trois matches joués.
Dans un match fermé où les deux gardiens de but se sont mis en valeur, Nicolas NAVARRO pour la Mairie et Manuel VALLAURIO pour la Sûreté, le score à la pause était toujours de 0-0. Malgré les efforts de Sébastien CHARLES ou Cédric MIQUET côté Mairie, ou de Yannick MONTEIRO et David NICOLAS LUCI côté Sûreté Publique, un seul but sera marqué en deuxième période. Il est l’œuvre de David NICOLAS LUCI à la 54ème minute et donne la victoire à la Sûreté Publique.

Diamond FC toujours invaincu

La rencontre entre Diamond FC et les Carabiniers du Prince fut nettement plus prolixe en buts : six en tout ! Elle entérine l’invincibilité de Diamond FC, premier avec 16 points en quatre matches. Les Carabiniers doivent se ressaisir car ils pointent en 5ème position mais avec cinq matches joués alors que leurs poursuivants n’en ont disputé que deux ou trois.
Il fallut toutefois attendre un bon quart d’heure avant de voir Walid ZINOUN ouvrir la marque pour Diamond, bientôt rejoint par Clément DRAGON qui égalise à la 20ème minute. Dix minutes plus tard, Anthony CUPIF redonne l’avantage à Diamond FC (2-1 à la pause). Sur le plan arithmétique, la physionomie fut exactement la même en deuxième mi-temps : 2-1 pour Diamond FC, soit un score final de 4-2, sans compter que ce sont exactement les mêmes buteurs qui sont à l’œuvre ! Anthony CUPIF (49ème) puis Walid ZINOUN (53ème) pour Diamond FC, puis Clément DRAGON qui réduit la marque pour les Carabiniers (66ème minute). Trois doublés pour six buts, le compte y est…