Les matches de Seven très disputés

Jamais une journée de championnat Seven n’avait vu des scores aussi serrés entre tous les protagonistes. Serrés mais tout aussi prolixes en buts qu’à l’accoutumée…

Diamond FC

7-6 pour tout le monde !

Deux rencontres se sont terminées à 7-6, dont un match au sommet entre les deux formations encore invaincues de la poule A. Entre Diamond FC et l’AS Futsal Méditerranée, l’essentiel s’est joué en première mi-temps, clôturée sur le score de 5-4. C’est l’AS Futsal qui avait démarré fort avec Christophe FLECHAIS dès la 3ème minute. La suite est extrêmement dense puisque vont s’enchaîner cinq buts en sept minutes, de la 8ème à la 15ème, par Anthony CUPIF, Lorry MENGUAL et Salim JANATI pour Diamond FC, et par Erwan MORRA et FLECHAIS à nouveau pour l’AS Futsal (3-3). Juste avant a mi-temps, nouveau feu d’artifice avec trois buts en deux minutes : deux nouveaux buts de MENGUAL pour Diamond et un d’Erwan MORRA pour l’AS Futsal (5-4). En deuxième mi-temps, c’est toujours le chassé-croisé entre les deux adversaires : d’abord l’AS FUTSAL refait son retard grâce au 3ème but personnel d’Erwan MORRA, puis Diamond FC reprend l’avantage par l’intermédiaire de Julien CARLES, puis l’AS Futsal recolle à nouveau grâce à Jonathan TOMATIS (39ème). Les dix dernières minutes sans aucun but semblaient vouloir entériner ce score d’égalité lorsque Franck AKAMBA vint crucifier l’AS Futsal Méditerranée à une minute de la fin : 7-6 pour Diamond FC.
En raison d’une pénalité de début de saison, Diamond FC, leader invaincu, et son adversaire du soir sont en fait à égalité de points (13 points), loin devant leurs poursuivants.

Avec le même score, la physionomie de la rencontre entre Allo Monaco Rénov et Back in Town fut pourtant bien différente. En effet, on peut dire que chaque équipe a eu « sa » période, et même que chaque équipe a eu « son » buteur. L’affaire semblait entendue à la mi-temps puisqu’Allo Monaco Rénov menait 5-1 grâce à deux buts de Stéphane DUCLOUX et Fabien BERTOLOTTO (10ème et 12ème minute) puis grâce à un triplé consécutif d’Anthony DUCLOUX ! Pendant ce temps, Back in Town avait simplement limité les dégâts grâce à Dylan GENTET à la 10ème minute. Mi-temps : 5-1 pour Allo Monaco Rénov. Renversement de situation en deuxième période : Back in Town allait marquer pas moins de cinq buts en huit minutes, notamment grâce à Kevin SANTINI qui avait du manger du lion pendant le repos et réalisait un quadruplé consécutif entre la 38ème et la 45ème minute ! Rémy CHAYEB marquait lui aussi à la 46ème mais ce réveil tardif ne suffisait pas puisqu’entretemps, malgré ce coupable relâchement, Charles DE ALMEIDA et Fabien BERTOLOTTO avaient permis à Allo Monaco Rénov de terminer la partie avec un tout petit but d’avance (7-6) et de se hisser ainsi à la 3ème place de la poule B.

Avantage à l’O.S.M. et M.F.A.

La partie fut très animée aussi du côté de l’Omnium Sport de Monaco, opposé à FAGGIONATO Real Estate. Après un bon début de rencontre avec un doublé de Nicolas ASTROU, FAGGIONATO Real Estate subissait la domination de l’O.S.M. qui égalisait par André VATRICAN, prenait l’avantage grâce à un doublé de Jonathan BARBAROUX et le large par Julien PIERALLINI (24ème minute). Mi-temps : 4-2 pour l’Omnium, qui portait même son avantage à 5-2 grâce à Julien PIERALLINI à nouveau. Toutefois, FAGGIONATO Real Estate se remettait en selle en fin de match en scorant par Oussama RABBEH (38ème minute) et Antoine MOULY (40ème), mais les jeux étaient faits : 5-4 pour l’O.S.M. qui se maintient à la 3ème place de la poule A avec 8 points.

Son poursuivant immédiat, Monaco Football Association, ne s’est pas laissé décrocher puisque lui aussi empoche la victoire, contre l’Université Internationale de Monaco (5-3). Un score étriqué de un but partout venait clôturer la première période où seuls Romain ARMITA pour M.F.A. (12ème minute) et Raphaël VERDIER pour l’I.U.M. (20ème) avaient trouvé le chemin des filets. En deuxième période, le jeu n’était guère productif avec un but de Nasser MBOREHA à la 34ème pour M.F.A., lorsque soudain tout s’est accéléré : cinq buts entre la 40ème et la 48ème minute ! Nasser MBOREHA récidivait, Samuel VERDIER lui répondait (45ème), Romain CELLARIO s’invitait lui aussi comme buteur (47ème), puis ce fut le tour de Tommy BUONSIGNORE côté I.U.M. et Romain ARMITA qui remettait le couvert ! Bref, 5-3 pour Monaco Football Association, 4ème de la poule A avec 6 points devant son adversaire du soir.