Seven : scores serrés

L’équipe du Musée Océanographique de Monaco

Mercredi soir déjà, c’est sur un match nul que se sont séparés Back in Town et l’AS Turbie Football (2-2). Samedi matin, pas de match nul mais les écarts ont été minimes entre les protagonistes, ce qui est rare en Seven.

Le match a été disputé et à rebondissements entre l’I.U.M. et l’I.A.A.F. avant que se dessine la victoire de l’I.U.M. 4-3. Si l’I.U.M. a ouvert la marque dès le coup d’envoi, c’est grâce à un but contre son camp de l’I.A.A.F. Par la suite, le doublé du capitaine Patricio PENAYO pour l’I.A.A.F. et le but de Jean-Mathieu NIEDDU amenaient les deux équipes à égalité à la mi-temps (2-2). A la 43ème minute, les deux formations étaient toujours au coude à coude grâce à Léo GELAS et à Illan QUATTRONE. Une minute plus tard, Maurits SPAAN donnait la victoire à l’I.U.M.

Les joueurs de Monaco Football Association ont plutôt contrôlé leur match face au Musée Océanographique de Monaco (2-1). En ouvrant la marque au quart d’heure de jeu grâce à Nicolas FEDOROFF, puis dix minutes plus tard par Romain CELLARIO, M.F.A. pensait maîtriser la situation en menant 2-0 à la pause, jusqu’à ce que Kévin ALVAREZ réduise le score à la 40ème minute ; mais les joueurs du Musée ne parviendront pas à égaliser.

La formation de Candy Street avait elle aussi fait l’essentiel en première mi-temps avec un matelas confortable de trois buts d’avance (4-1). Julius BAER a vraiment été cueilli à froid avec trois buts encaissés dans les six premières minutes ! Dès la 1ère minute, César LAUGIER ouvrait le compteur de Candy Street, imité par son capitaine Jérémy COTTON une minute plus tard et par Andréa CASCIO à la 6ème. Heureusement, le capitaine de Julius BAER, Jérôme HERRERA, stoppait l’hémorragie à la 8ème minute ; mais à la 20ème, nouvelle réalisation de Jérémy COTTON. En deuxième mi-temps, le même joueur parachève un triplé personnel (5-1), puis Julius BAER se révolte en fin de partie et marque par deux fois grâce à Christian TRAVAGLINI. Score final : 5-3.