Seven : semaine chargée pour Candy Street

Depuis qu’elle a intégré la poule Elite, la formation de Candy Street a disputé ses deux premières rencontres en l’espace de quatre jours. Mercredi dernier à La Turbie, les joueurs de Florian FRANCO ont pris la mesure de l’AS Turbie sur ses terres. Les locaux, dominés d’entrée de jeu, ont encaissé trois buts dans les vingt premières minutes grâce à une réalisation de Mirko MONTESANO et un doublé de Léo BANIDE. Heureusement pour le suspense, Jules GUILLON réduisait l’écart juste avant la pause (3-1). En deuxième période, le jeu s’équilibrait et il fallait attendre la 41ème minute pour voir Hugo BARILARO aggraver l’écart, aussitôt réduit par Jules GUILLON à nouveau (4-2). En toute fin de match, Jean-Laurent ROUSSEL rajoutait un but pour Candy Street (5-2).

Samedi, face à la formation qui domine le championnat Seven depuis des années, Candy Street a cédé en deuxième mi-temps. En effet, le score à la pause était de deux buts partout, à la suite d’un doublé de Daniel GONCALVES pour Diamond FC 7, et d’un but de Léo BANIDE puis de Kevin TOSO pour Candy Street. Par la suite, trois buts vont se succéder en trois minutes : Julien CARLES pour Diamond (28ème), Léo BANIDE à nouveau (29ème) pour Candy Street et Daniel GONCALVES (pour un triplé personnel) à la 30ème minute. Mohamed LACHELAK enfoncera même le clou juste avant la fin en portant l’avantage de Diamond FC à 5-3.

Dans l’autre rencontre du jour, FAGGIONATO Real Estate gagnait son premier match aux dépens de Monaco Football Association, dans la poule Premium. C’est pourtant M.F.A. qui virait en tête à la mi-temps (1-0) grâce à Nasser MBOREHA qui scorait juste avant la pause. Les joueurs de FAGGIONATO Real Estate se sont donc réveillés en deuxième période, puisque non seulement Antoine MOULY égalisait peu après la reprise, mais Nicolas ASTROU puis Lionel DICK parvenaient à trouver la faille en fin de rencontre. Score final : 3-1