Seven: trente-quatre buts en quatre matches!

Sur les quatre matches du championnat Seven de samedi dernier, deux ont été âprement disputés et deux ont été largement déséquilibrés.
Le Musée Océanographique, par exemple, a balayé BMW My Way qui souffrait il est vrai d’un effectif incomplet (10-2). L’occasion pour Kevin et Paolo ALVAREZ de réaliser un triplé chacun ! Les autres buteurs du Musée sont Guillaume CAVALLARI (dès la 2ème minute), Sayeff CHOUCHENE, Alexandre MONTAT et le capitaine Eric BONNAL. Côté BMW My Way, le doublé de Julien BERTHOMIER permet de sauver l’honneur.

Dans la même veine, Diamond FC n’a fait qu’une bouchée de MI/GP Monaco 7 (11-2). Les onze buts de Diamond FC sont l’œuvre de Daniel GONCALVES, auteur d’un quadruplé, de Mohamed LACHELAK ainsi que Joao LEMOS DUARTE, Luis Filipe DA SILVA ANTUNES et du capitaine Stéphane PARIS. La formation de MI/GP Monaco, qui avait inscrit ses deux buts en première mi-temps par Thibaut BURKEL et par son capitaine Placido RIBEIRO PEIXOTO, s’est effondrée en deuxième période.

Entre Monaco Football Association et Back in Town, les choses ont été beaucoup plus indécises. Certes l’équipe dirigée par Thierry PETIT a mené 2 à 0 grâce à Eddy DJEKHAR en première mi-temps et Albert PACOLLI en deuxième, mais la réduction du score de Back in Town peu avant la fin a maintenu le suspense jusqu’au bout : M.F.A. tient sa victoire 2-1 face au leader.

Même scénario entre l’I.A.A.F. et FAGGIONATO Real Estate : 2-0 à la pause en faveur de l’I.A.A.F. grâce à Patricio PENAYO (dès la 4ème minute) et Bras Miguel MARTINHO (2 minutes plus tard). Là aussi, Lorenzo FAGGIONATO redonne espoir à son équipe en réduisant la marque. Mais Eddy MARCHETTI et Lorenzo GIOIA redonnent l’avantage à l’I.A.A.F. (4-1), avantage atténué en fin de partie par Guillaume ROBINO (4-2 score final).

Le point sur les classements

Dans la poule Elite, Diamond FC caracole en tête.
Mais dans la poule Premium, le classement est beaucoup plus serré : Back in Town reste premier avec 23 points mais à la portée de l’I.A.A.F. qui compte 21 points et un match en moins. Quant à M.F.A., sa victoire contre le leader la replace dans la course : troisième avec 17 points mais deux matches en moins.