Suite et fin des seizièmes de finale de la Coupe Prince ALBERT II

L’équipe de FAGGIONATO Real Estate

Lundi 24, les dernières équipes qualifiées pour les huitièmes de finale ont été connues.
Le match le plus serré a concerné la rencontre entre l’AS Futsal Méditerranée et le Centre RAINIER III. Christopher FLECHAIS avait certes ouvert la marque dès la 5ème minute pour l’AS Futsal mais Saïf-Eddine MEHDIOUI avait égalisé dix minutes plus tard. Plus rien n’étant marqué jusqu’à la fin du temps règlementaire (1-1), c’est l’épreuve des tirs au but qui a livré son verdict, en faveur du Centre RAINIER III.
Le résultat a été plus radical entre Back in Town et la BNP Paribas, même si la BNP n’a réellement craqué que sur la fin de la rencontre. Les premiers buts se sont d’ailleurs fait attendre : 18ème minute, but de Loïc SULTAN pour Back in Town puis égalisation à la 20ème du capitaine Sean FLOHIL (le seul but de la BNP Paribas). Par la suite, les buts vont s’enchaîner en faveur de Back in Town : Kevin SANTINI (3), Thomas ANTOGNELLI, David DA SILVA (2) et Dylan GENTET. Parmi tous ces buts, cinq ont été marqués dans les dix dernières minutes ! Score final : 8-1.
C’est aussi en deuxième période que le résultat s’est construit dans la rencontre opposant Monaco Digital et les Carabiniers du Prince, puisqu’à la mi-temps le score était d’un but partout (but de Cyril NEUMANN pour Monaco Digital et de Flavian ABIDOS pour les Carabiniers). Après la pause, un doublé de Victor BOUET a permis aux Carabiniers de passer en huitième de finale (3-1).
FAGGIONATO Real Estate et la Sûreté Publique sont restées au coude à coude jusqu’à la dernière minute ! Antoine MOULY avait ouvert la marque pour FAGGIONATO, rejoint peu après par Manuel VALLAURIO (1-1). A la 28ème, c’est Romain TROUCHE pour la Sûreté qui prenait l’avantage, rejoint à son tour la minute suivante par Antoine MOULY (à nouveau) (2-2). A deux minutes de la fin, Nicolas ASTROU crucifiait la Sûreté Publique et qualifiait FAGGIONATO Real Estate (3-2).