Suite des seizièmes de finale de la Coupe Prince ALBERT II

L’équipe de M.I. Monaco 7

Deux nouvelles équipes ont rejoint les qualifiés pour les huitièmes de finale de la Coupe Prince ALBERT II. Il s’agit de Diamond FC 7 et de M.I. Monaco 7.
Diamond FC s’est imposé facilement devant la CSLG Gendarmerie avec un score fleuve de 11 buts à 2. A la mi-temps, l’écart était déjà de six buts grâce à un triplé consécutif de Lorry MENGUAL réalisé en cinq minutes, ainsi qu’un but de Youness BENSSERAJ puis d’Arsen IVANYUSHCHENKO, plus un but contre son camp de la Gendarmerie. En deuxième période, les buteurs se nomment Stéphane PARIS, Lorry MENGUAL, Mohamed LACHELAK, Joao LEMOS DUARTE et Youness BENSSERAJ pour Diamond FC. Mais la Gendarmerie est parvenue à sauver l’honneur en deux occasions, grâce au même joueur : Corentin REVERT, à la 32ème et à la 40ème minute.
Dans l’autre rencontre de mercredi soir à La Turbie, les locaux ont été éliminés par M.I. Monaco 7 à la suite d’un match serré (5-4) et d’un final haletant. Dès la 2ème minute, M.I. Monaco montrait son efficacité par l’intermédiaire de Miguel DA SILVA MARTINS, ce à quoi Kevin DESMOULINS répondait cinq minutes plus tard en égalisant pour l’AS TURBIE. A la 17ème minute, André LIMA MIRANDA permettait à M.I. de rentrer aux vestiaires avec un but d’avance (2-1). En deuxième période, les deux équipes se livraient à un chassé-croisé plein de suspense : égalisation de Julien TAORMINA peu après la reprise, avantage pour M.I. Monaco grâce à José COSTA LEITE à la 33ème, avantage conforté par LIMA MIRANDA à la 40ème (4-2), réduction du score par l’AS Turbie par TAORMINA à nouveau… En toute fin de partie, LIMA MIRANDA concluait le score de M.I. Monaco par un troisième but personnel, mais Jeffrey LUCI maintenait encore le suspense quelques minutes. Cette fois, le score ne bougeait plus: 5-4 pour M.I. Monaco.