Vinci Construction Monaco 7 et Diamond FC se qualifient pour la finale du Trophée JACK Bella Vita

Ce sont les deux premiers au classement de la poule Elite qui se retrouveront en finale du Trophée JACK Bella Vita, le samedi 22 juin au stade des Moneghetti. C’est dire si le niveau sera relevé, tout comme il l’a été lors des deux demi-finales disputées samedi.

Diamond FC, l’ogre de la saison 2018, a eu bien du mal à se défaire de l’Omnium Sport de Monaco sur le score étroit de deux buts à un. C’est d’ailleurs l’O.S.M. qui avait ouvert la marque à la 16ème minute par Nicolas CHATTAHY et cet avantage a duré un quart d’heure. Les deux formations menaient de belles offensives, mais les défenses ou les gardiens de but, tous deux bien inspirés, prenaient toujours le pas. A la 30ème minute, Walid ZINOUN parvenait enfin à égaliser, juste avant la pause (1-1). Dix minutes après la reprise, le « vétéran » Julien CARLES qualifiait son équipe d’un très beau tir dans la lucarne (2-1). L’O.S.M., emmené par son capitaine Olivier LEFEBVRE, aura donné du fil à retordre à Diamond FC, sans remplaçant mais avec ses meilleurs joueurs, toujours très bons techniquement.

Vinci Construction Monaco 7

Pour Vinci Construction Monaco, les choses se sont décantées en deuxième mi-temps. Face à Candy Street, la première période est restée infructueuse, débouchant sur le score nul et vierge de 0-0. Pourtant Candy Street n’était pas au complet et jouait à six, sans que Vinci n’en tire avantage. En effet, conscients de leur infériorité numérique dans un jeu où la condition physique est un facteur essentiel, les joueurs de Candy Street ont su bien occuper le terrain et ont évité de se découvrir. Pourtant, dès la reprise, le capitaine José TEIXEIRA DA SILVA réalisait un doublé en moins de deux minutes. C’est là que l’équipe de Candy Street allait se trouver dans une situation inédite et malheureusement irréversible. A la 40ème minute, à la suite de la blessure d’Hugo BARILARO, la formation se retrouvait à cinq et l’arbitre devait interrompre la rencontre. Le résultat final est donc de 2-0 et entérine la qualification de Vinci Construction.