Coupe Prince ALBERT II : Diamond FC en finale contre la Mairie de Monaco

Diamond FC n’a pas déçu ses supporters en atteignant à nouveau la finale de la coupe Prince ALBERT II, brillamment remportée la saison dernière. C’est la Sûreté Publique qui a en fait les frais, en s’inclinant sur le score net de six buts à un.

Les deux équipes ont toutefois pris le temps de s’observer durant une douzaine de minutes, avant l’ouverture du score par Luis Filipe DA SILVA ANTUNES. Trois minutes plus tard, Mohamed LACHELAK doublait la mise et à la 20ème minute, Youness BENSSERAJ portait déjà la marque à 3-0 en faveur de Diamond. Prise de court, la Sûreté Publique se reprenait par l’intermédiaire de Camille CELLARIO et croyait avoir limité les dégâts, mais c’était sans compter avec Walid ZINOUN qui augmentait l’écart juste avant la mi-temps (4-1). En deuxième période, le jeu s’équilibrait mais les forces de l’ordre ne parvenaient pas à combler leur retard. Au contraire, dans les dix dernières minutes, Mohamed LACHELAK et Youness BENSSERAJ en profitaient pour récidiver : 6-1.

Les fonctionnaires de la Mairie de Monaco ont vengé ceux de la Sûreté Publique en s’imposant largement devant Vinci Construction Monaco 7 sur le score de sept buts à deux.

Néanmoins, la partie s’est jouée en deuxième mi-temps, notamment avec une avalanche de buts dans le dernier quart d’heure ! Jusqu’à la 17ème minute, à laquelle Maxime RAVEZ ouvrait la marque, aucune action n’avait été décisive. Sept minutes plus tard, Charles PECORARO assurait un avantage de deux buts à la Mairie au moment du repos (2-0). Peu après la reprise, Daniel DE ALMEIDA relançait les espoirs de Vinci, mais à la 34ème et à la 39ème minute, le capitaine Emmanuel MIQUET remettait les pendules à l’heure en scorant par deux fois (4-1). En résumé, lors des dix dernières minutes de la rencontre, pas moins de cinq buts vont être marqués ! A la 40ème, Joao Manuel DA SILVA RIBEIRO réduisait le score, mais Vinci Construction, en jouant la remontée, se découvrait et encaissait trois nouveaux buts avant la fin. Charles PECORARO, en marquant deux fois en deux minutes, signait un triplé personnel, avant que Cédric MIQUET ne termine le travail (7-2).

La finale se déroulera le 1er juillet à 19h au stade Didier DESCHAMPS de Cap d’Ail.