Derniers résultats du Trophée Ville de Monaco

L’équipe de La Poste Monaco

Des quatre matches qui se sont déroulés lundi soir (deux en foot à 11 et deux pour le Challenge Foot à 7), il est intéressant de signaler qu’aucun carton jaune (ni rouge bien évidemment) n’a été sorti par le corps arbitral.

La Compagnie Monégasque de Banque et l’AP Poste Monaco n’ont pas réussi à se départager et se sont quittées sur le score de 2-2 après une rencontre disputée dans un excellent esprit. Pourtant, le match débutait par plusieurs offensives de la part de la Poste, dont une se concrétise par un but dès la 5ème minute par le capitaine Fabrice MONTACCI. La CMB tente de réagir mais rien de plus ne sera marqué jusqu’à la pause. A la reprise, bien emmenée par son capitaine Romain PANTANELLA, la CMB poursuit ses efforts pour égaliser et y parvient à la 50ème minute grâce à Frédéric ROBINI (1-1). Le jeu reste dynamique et un pénalty, sifflé en faveur de la Poste, est manqué par le tireur. Ce n’est que partie remise puisque sur un corner, un joueur de la CMB dévie le ballon dans son propre but (68ème minute). La CMB fait alors le forcing mais ses attaques ciblées se heurtent aux arrêts déterminants du gardien Jonathan HUART. Mais juste avant la fin, sur une faute du gardien sur un attaquant de la CMB, un pénalty est accordé, transformé par Cédric IUDICI qui égalise (2-2).

Contre les Carabiniers du Prince, le Groupe SMEG/SMA a dû gérer une grosse contrainte : jouer à dix durant toute la rencontre. Et pourtant, dès la 3ème minute Naoufel BADAOUI trouvait la faille chez les adversaires. Enthousiasme de courte durée puisque Jean-François SEHAN, à peine une minute après, égalisait pour les Carabiniers. En milieu de première mi-temps, Christophe LAMBERT réalisait un doublé, alors que le match était relativement équilibré. De fait, à la 29ème minute, Mohamed DIAWARA réduisait l’écart à 3-2, score à la mi-temps. Dès le retour des vestiaires, les Carabiniers prenaient l’ascendant et faisaient preuve d’efficacité par l’intermédiaire de leur capitaine Simon LAINEZ (42ème) puis par Clément DRAGON (44ème). Alors que le Groupe SMEG/SMA se battait courageusement mais butait sur le gardien Anthony CUPIF, le même Clément DRAGON concluait par un doublé à la 56ème minute. La logique s’est donc imposée (6-2) mais les vaincus n’ont pas démérité.

Dans le classement du Trophée de la Ville de Monaco, les quatre acteurs de la soirée se suivent de la deuxième à la cinquième place : derrière le leader Sûreté Publique, l’AP Poste est 2ème avec 17 points, la CMB 3ème avec 15 points (et un match en moins), les Carabiniers 4èmes avec 14 points (et aussi un match en moins) et le Groupe SMEG/SMA 5ème (12 points).