Huitièmes de finale de la Coupe Prince ALBERT II : quatre équipes issues du foot à 11 se qualifient

Les fonctionnaires de la Sûreté Publique, leaders du Trophée Ville de Monaco en football à 11, se sont logiquement qualifiés face au Groupe SMEG/SMA, issu de la même poule. Ils sont partis au quart de tour en ouvrant la marque dès la 1ère minute par Yoan DESPUES puis en doublant la mise à la 4ème par Jonathan ZWICKERT. Le capitaine Jérôme MARTINEZ en rajoutait un à la 17ème avant la réaction du Groupe SMEG/SMA par Naoufel BADAOUI. Mais Romain TROUCHE s’assurait d’un écart de trois buts d’avance en marquant à nouveau peu avant la pause (4-1). La deuxième mi-temps fut beaucoup moins prolixe en buts puisqu’il fallut attendre la 39ème minute pour voir la SMEG/SMA réduire le score par Patrick FORESTIERO, réduction aussitôt annulée par un but contre son camp (5-2).

La Fonction Publique rencontrait elle aussi une formation issue du football à 11 et de la même poule qu’elle, le Challenge Prince RAINIER III, à savoir l’Hôpital de Monaco. Toutefois, l’issue a été beaucoup plus incertaine puisque la qualification de la Fonction Publique s’est décidée aux tirs aux but. Le temps règlementaire s’était terminé sur le score de trois buts partout, les six buts ayant été marqués entre la 20ème et la 37ème minute ! Après l’ouverture de la marque par Hugo MANFREDI, le suspense a été à son comble entre la 29ème et la 37ème minute, avec des réalisations successives de Florian RODRIGO pour la Fonction Publique (2-0), puis Axel SCHNEIDER, Anthony BOFFA et Kevin MEZZASALMA pour l’Hôpital qui renverse la situation (2-3), et à nouveau Florian RODRIGO qui égalise, le tout en huit minutes ! Et c’est finalement la Fonction Publique qui décroche sa qualification, 3 tirs au but à 1.

Monaco Football Association

Si le score est le même à l’issue du temps règlementaire entre la Mairie de Monaco et Monaco Football Association (3-3), la séance des tirs au but fut quant à elle interminable. Tout s’est joué en première mi-temps avec un but à la 10ème minute du capitaine Benjamin DESSAIGNE pour MFA, une égalisation immédiate d’Enzo LUCI et une reprise d’avantage immédiate aussi de Romain CELLARIO. Un peu plus tard (20ème), nouvelle égalisation de Maxime RAVEZ, avant que la Mairie de Monaco ne vire en tête à la pause grâce au capitaine Emmanuel MIQUET (3-2 pour la Mairie). Tandis que les Municipaux ne parvenaient pas à conforter leur avance, Romain ARMITA égalisait pour MFA dans les cinq dernières minutes (3-3). Dans l’épreuve des tirs au but, il fallut attendre treize tirs, soit six tireurs de chaque côté (quatre buts et deux échecs pour chaque équipe) pour que la septième tentative de MFA échoue, donnant la qualification à la Mairie de Monaco (5 tab à 4).

La tâche a été plus facile pour MI Monaco SAM, opposé à V Ships Comdata. A la mi-temps, MI Monaco menait déjà 4-0, grâce à une succession de quatre buts en six minutes concrétisés par André LIMA MIRANDA, Helder Ricardo LOPES DE CARVALHO et Mario RIBEIRO PEIXOTO. En deuxième période, V Ships redressait la tête et réduisait le score d’entrée par Antoine ZOPPI. Mais en fin de partie, MI Monaco reprenait l’ascendant et Mario RIBEIRO PEIXOTO, Joao RIBEIRO PIMANTEL, Helder Ricardo LOPES DE CARVALHO et André LIMA MIRANDA scoraient à nouveau. Côté V Ships Comdata, Fabian LE CAROF inscrivait un but à la 31ème minute, imité par Antoine ZOPPI à nouveau à la toute dernière minute (8-3).