M.I. Monaco SAM invaincu dans la poule B

L’équipe de la Poste Monaco

La Mairie et la Poste de Monaco se neutralisent

La Mairie et la Poste de Monaco n’ont pas réussi à se départager, avec un but par mi-temps pour chacune des deux formations. Dans un match où les occasions de but n’ont pas été très nombreuses, c’est juste avant la mi-temps que Maxime RAVEZ trouve la faille chez les Postiers. En deuxième mi-temps, il a fallu attendre un quart d’heure pour que les efforts déployés par Djamel MOHAMED et Bruno STABLE, entre autres, ne permettent à Noé TONELLI de revenir au score. Les Municipaux, parmi lesquels Charles PECORARO et Cédric MIQUET, ne parviendront pas non plus à reprendre l’avantage. Score final : 1-1.

M.I. Monaco SAM sur sa lancée

La rencontre entre M.I. Monaco SAM et Vinci Construction Monaco a été de très haut niveau. Les formations, toutes deux à consonnance portugaise, se sont livrées à un jeu technique et très rapide qui a enchanté les spectateurs. Le résultat est d’ailleurs longtemps resté indécis. Ce n’est que juste avant la pause qu’André LIMA MIRANDA a trouvé la faille chez Vinci (1-0). A peine reposé, c’est toujours lui, juste après la mi-temps, qui doublait la mise d’une splendide reprise de volée. Vinci n’aura alors de cesse de revenir au score. Les efforts de Salim JANATI et José TEIXEIRA vont d’ailleurs finir par payer mais trop tard. Le but de Rafael SOUSA CARDOSO intervient juste avant le coup de sifflet final : 2-1 pour M.I. Monaco. Malgré l’étroitesse de l’écart au score, les deux formations ont fait preuve d’un excellent esprit sur le terrain et aucun carton n’a été distribué par l’arbitre, M. WENDER.

La Sûreté Publique en deuxième mi-temps

Le résultat s’est décidé en deuxième mi-temps entre la Sûreté Publique et la SBM Offshore. En effet, le score au repos était toujours de 0 à 0 après une première période un peu terne. Mais à la 48ème minute, Christopher BRUNETTI, à la suite d’un centre en retrait, débloquait enfin le compteur de la Sûreté Publique. La SBM Offshore s’organise alors autour d’Olivier MOSER et de Bruno SECO NOIRMAIN et tente de réagir, mais sans succès. D’ailleurs, les Policiers aussi essaient de se mettre à l’abri, ce qui aurait pu arriver sans de beaux arrêts du gardien de la SBM, François OLLIVON. Et à la suite d’un contre rondement mené par la Sûreté, le deuxième but est marqué par Jérôme MARTINEZ d’un très beau tir de vingt-cinq mètres, le ballon heurtant le poteau avant de rentrer dans le but. La Sûreté Publique, bien emmenée par son capitaine Fabrice ZORICA, se procure encore quelques occasions mais le score reste inchangé jusqu’à la fin : 2-0. Pas de carton non plus dans cette rencontre disputée dans un très bon esprit.

Dans cette poule B du Challenge Prince RAINIER III, après trois journées, seul M.I. Monaco SAM est invaincu avec 12 points, suivi de la Sûreté Publique avec 9 points et de la Poste Monaco (7 points), sachant que la Mairie de Monaco est en embuscade avec un match en moins.