Le nouveau venu frappe fort!

Le premier match de cette nouvelle saison 2017-2018 a opposé le Groupe SMEG/SMA à la toute nouvelle équipe inscrite au Challenge Prince RAINIER III : la Compagnie Monégasque de Banque. Et pour ses débuts au stade de Cap d’Ail, cette formation a rempli son contrat en s’imposant 5 buts à 1, qui plus est dans un match agréable et très correct ! Pourtant les premières minutes de la rencontre furent brièvement à l’avantage du groupe SMEG/SMA. Par la suite, la CMB s’est reprise et a même ouvert la marque à la 14ème minute par Brian Mc GUINNESS sur un tir à ras de terre. Si plus rien ne fut à signaler jusqu’à la pause, la deuxième mi-temps fut beaucoup plus prolixe. En deux minutes, Frédéric ROBINI dans la surface puis Hervé SIMON sur un beau tir en pleine lucarne des trente mètres assuraient la suprématie de la CMB. Vingt minutes plus tard, Mc GUINNESS signait un doublé d’un coup franc à ras du poteau. A la 68ème minute, Claudio FIORETTI parvenait enfin à débloquer le compteur du Groupe SMEG/SMA sur un centre en retrait. Joie de courte durée puisque ROBINI, lui aussi auteur d’un doublé, portait le score à 5-1 pour le nouveau venu de la compétition emmené par son capitaine Michaël NAVARRO.

L’opposition entre les Carabiniers du Prince et le Centre RAINIER III a dévoilé deux visages très différents. En première mi-temps, le jeu fut très rapide, parfois un peu dur mais joué sur un rythme effréné : un beau spectacle ! C’est d’ailleurs le Centre Rainier III qui ouvrait la marque par son capitaine Naoufel BADAOUI. Quelques minutes plus tard, les Carabiniers égalisaient et prenaient l’avantage dans la foulée grâce à Valentin RAYMOND puis Clément DRAGON. Plus rien ne sera marqué jusqu’à la pause (2-1). La deuxième période fut malheureusement beaucoup plus rugueuse et l’arbitre dut s’employer pour maintenir le calme : deux penalties (un de chaque côté) transformés, trois cartons jaunes et un rouge… Finalement, le Centre Rainier III va finir par craquer et encaisser cinq buts en deuxième mi-temps dont trois en cinq minutes en fin de rencontre. A noter les deux doublés de Victor BOUET et Clément DRAGON. C’est pourtant le Centre Rainier III, par l’intermédiaire de Rachid HAKIMI, qui va clôturer la marque et réduire l’écart. Score final : 7-3.

Entre MI/GP Monaco et l’Hôpital, le match fut vif et engagé, et somme toute équilibré comme en témoigne un score final de parité. Au stade des Moneghetti, les spectateurs ont pu assister à de belles actions de part et d’autre mais qui par précipitation ou manque de précision ne se sont pas concrétisées en buts. Néanmoins, sur l’une d’elles, l’équipe de l’Hôpital de Monaco prenait l’avantage grâce à une belle combinaison collective, ponctuée d’un tir bien inspiré d’Anthony BOFFA. La mi-temps était sifflée sur le score de 1 à 0 en faveur de l’Hôpital de Monaco. A la reprise, même configuration, mais cette fois-ci c’est MI/GP Monaco qui, sur une action entreprenante, poussait à la faute la défense de l’Hôpital et bénéficiait d’un penalty à la 47ème minute. Marco Artur DA SILVA GUIMARES le transformait et remettait ainsi les deux équipes à égalité en début de deuxième période. Dès lors, le match pouvait basculer d’un côté comme de l’autre et le suspense allait durer jusqu’à la fin. Mais les défenses réciproques prenaient l’avantage sur les efforts offensifs, et le match se terminait sur ce score nul d’un but partout.