Résultats des matches de foot à 7

Monaco Football Association

Trophée Seven

Allo Monaco Rénov remonte la pente en s’imposant en deuxième mi-temps sur le score de 4-1 face à Vinci Construction Monaco. A la pause en effet, les deux équipes n’avaient pu se départager, grâce à un but précoce de Manuel FERREIRA pour Vinci et un but d’Anthony DUCLOUX à la 15ème minute pour Allo Monaco Rénov (1-1). C’est à la 35ème minute que Fabien BERTOLOTTO donnait l’avantage à Allo Monaoc Rénov, bientôt imité par Anthony DUCLOUX par deux fois, qui s’adjuge un triplé sur l’ensemble de la rencontre (4-1). Allo Monaco Rénov se retrouve à la 3ème place de la poule B, à égalité de points avec son adversaire du jour Vinci Construction Monaco (5 points), qui a joué un match de plus.

Tout s’est décanté en deuxième période également entre FAGGIONATO Real Estate et Monaco Football Association, même si les deux formations terminent à égalité (3-3). Le seul but marqué en première mi-temps est l’œuvre de Nasser MBOREHA (14ème minute) (1-0 pour M.F.A.). Après l’égalisation du capitaine Lorenzo FAGGIONATO, tout s’accélère à partir de la 40ème minute (il était temps !). FAGGIONATO prend l’avantage par Marc DICK, le capitaine de M.F.A. Benjamin DESSAIGNE égalise sur pénalty, puis Marc DICK réitère (46ème), mais Nasser MBOREHA égalise à nouveau peu avant la fin : 3-3. Deuxième match nul en trois matches pour M.F.A. !

Challenge Foot 7

BNP Paribas et V Ships ont disputé leur premier match dans le 2ème Challenge Foot 7 Monaco. V. Ships, qui avait ouvert la marque dès la 9ème minute par Johan BARRET puis mené 2-0 grâce à Cesare PAULONE, s’est pourtant fait rejoindre grâce à un premier but de Cédric SERRET (2-1 à la pause) puis par Pierre-Alexis BELANT (2-2 à la 35ème). V Ships se reprenait à la 42ème quand Johan BARRET, encore lui, donnait la victoire à son équipe : 3-2.

L’équipe de la CSLG Gendarmerie, nouvelle venue dans la compétition, a subi son baptême du feu face à l’AS Monaco FC (2-6). En première mi-temps, tout s’est joué en l’espace de cinq minutes : la Gendarmerie ouvre la marque dès la 8ème minute par Corentin REVERT, mais Yannick PELAYO puis Pierre-Marie ARNAUD scorent en faveur de l’ASM FC (2-1 à la pause). A partir de la 30ème minute et jusqu’à la 37ème, les Asémistes vont empiler les buts : un de Guillaume MOTIKA puis trois de Yannick PELAYO, auteur d’un quadruplé ! Enfin, juste avant le coup de sifflet final, un but contre son camp de l’ASM restreint l’écart entre les deux équipes (2-6).