Retour au foot à 11

Après les seizièmes de finale de la Coupe Prince ALBERT II et une partie des huitièmes de finale du Trophée JACK Bella Vita, les matches du 43ème Challenge Prince RAINIER III et du 26ème Trophée Ville de Monaco ont repris leur cours.

L’équipe de la C.M.B.

La victoire de la Mairie de Monaco face à la Compagnie Monégasque de Banque, nette a priori (6-2), a été longue à se dessiner en réalité. En effet, les deux formations étaient à égalité à la pause suite à un but de Maxime RAVEZ à la 9ème minute pour la Mairie et une égalisation de Hervé SIMON à la 12ème (1-1). Après un but contre son camp de la Mairie et une égalisation de Jérôme HERRERA, le score était encore de parité (2-2) jusqu’à la 66ème minute où un but contre son camp, cette fois-ci de la C.M.B., a déclenché le réveil offensif des attaquants de la Mairie. On retrouve d’ailleurs les mêmes buteurs, avec à la 70ème minute Maxime RAVEZ, puis Jérôme HERRERA à la 77ème, avant que RAVEZ ne scelle le résultat à l’ultime minute du temps règlementaire, s’offrant ainsi un triplé. Malgré ce score final de 6-2, la prestation du gardien Andrea TERRONE a été remarquable, de même que celle de ses coéquipiers Julien PALMERO et Romain PANTANELLA. Côté Mairie, les deux buteurs ont été bien secondés par Yannick LEGAIN.
Dans le Challenge Prince RAINIER III, l’Hôpital de Monaco est désormais la seule équipe invaincue de la poule grâce à sa victoire sur Diamond FC 6-3. Dès l’entame du match, le capitaine de l’Hôpital Jérémy FLORIER tentait un lob du milieu du terrain qui aurait pu aboutir. Côté Diamond FC, c’est Mohamed LACHELAK qui était le plus actif et orientait les attaques de son équipe dans ce premier quart d’heure. Mais à la 17ème minute, c’est bien Jérémy FLORIER qui trouvait la faille d’une frappe tendue après un service en profondeur de Farid SIAD (1-0 pour l’Hôpital). A la 37ème minute, c’est encore FLORIER qui doublait la mise sur un coup franc parfaitement tiré. Et juste avant la pause, Lorry MENGUAL redonnait espoir à Diamond FC de la tête (2-1). La deuxième mi-temps était palpitante avec pour commencer une égalisation de Youness BENSSERAJ pour Diamond (51ème minute), une reprise d’avantage de FLORIER deux minutes après sur un centre tir, et une nouvelle égalisation dans la foulée de Mohamed LACHELAK (3-3). Cinq minutes plus tard, Jérémy FLORIER redonnait un but d’avance aux Hospitaliers sur une ouverture lumineuse de LOPEZ, et signait par là même un quadruplé consécutif. En fin de rencontre, Diamond FC cédait et l’avantage était accru par Jean-Philippe BERTO (75ème minute) et par Guillaume SCIAVETTI juste avant le coup de sifflet final (6-3).