Suite des seizièmes de finale de la Coupe Prince ALBERT II

Lundi soir, les huit dernières équipes amenées à disputer les prochains quarts de finale de la Coupe Prince ALBERT II ont été connues. En début de soirée, la Sûreté Publique s’est imposée devant FAGGIONATO Real Estate sur le score de 6-2. Les Policiers ont assuré dès le début en démarrant très fort par Jonathan ZWICKERT, Camille CELLARIO, Romain TROUCHE, le tout en douze minutes, puis à nouveau Jonathan ZWICKERT avant la mi-temps (4-0). FAGGIONATO Real Estate a bien réagi à la reprise et réduisait l’écart par le capitaine Lionel DICK et par Oussama RABBEH. Mais en toute fin de rencontre, le capitaine de la Sûreté, Jérôme MARTINEZ, puis Jonathan ZWICKERT, signant ainsi un triplé personnel, remettaient de l’ordre dans la maison (6-2).

Les Pompiers de Monaco ont tenu tête à l’Hôpital de Monaco durant moins de quinze minutes. Les Pompiers ont même mené 2-1 en tout début de rencontre : but de l’Hôpital dès la 3ème par Joao GOMES, égalisation puis prise d’avantage de Théo OMEDES pour les Pompiers. Après ça, l’Hôpital accumule trois buts en à peine quatre minutes grâce à Axel SCHNEIDER, Jean-Philippe BERTO et Jérémy FLORIER (4-2 à la mi-temps). La deuxième période sera équilibrée avec deux réalisations de part et d’autre : Jean-Philippe BERTO et Jérémy FLORIER à nouveau d’un côté et Théo OMEDES (pour son triplé) et Mickaël ASCENCAO DE SOUSA de l’autre. Score final : 6-4.

La Fonction Publique doit remercier son attaquant Amori MLIKI qui a inscrit les deux buts de son équipe, face à Jean GRANIOU Monaco. Toutefois, il fallut attendre la toute fin de la première mi-temps pour l’ouverture du score, avant que Thomas CICCOLINI n’égalise pour Jean GRANIOU à la reprise. C’est dix minutes avant la fin de rencontre qu’Amori MLIKI offre la qualification aux Fonctionnaires 2-1.

Même résultat pour la qualification de V. Ships Comdata, opposé au Palais Princier : 2-1. Pourtant, les joueurs du capitaine Olivier PUBLICANI ont bien cru tenir la victoire en ouvrant la marque à la 12ème minute grâce à Sébastien POIRE (1-0 pour le Palais à la pause) et en conservant cet avantage assez longtemps. Mais ils ont cédé en l’espace de trois minutes en milieu de deuxième période, puisqu’Antoine ZOPPI puis Alexandros VARELIDIS ont renversé le cours du jeu et offert la qualification à V. Ships Comdata.

Les Carabiniers du Prince et Allo Monaco Rénov ont livré la bataille la plus indécise, avec une qualification aux tirs au but (3-3 à la fin de la rencontre). Allo Monaco Rénov avait pourtant bien commencé et menait 2-0 après huit minutes de jeu, grâce à Anthony puis Stéphane DUCLOUX. Damien KAZARIAN parvenait à réduire le score avant la mi-temps (2-1). En deuxième période, Christophe LAMBERT égalisait puis TROUDART prenait l’avantage pour les Carabiniers. Juste avant le coup de sifflet final, Anthony DUCLOUX arrachait l’égalisation (3-3) mais son équipe s’inclinait néanmoins dans l’épreuve des tirs au but face à des Carabiniers plus efficaces.

L’équipe d’Allo Monaco Rénov