Les vaincus marquent toujours deux buts

La Fonction Publique

De bons débuts pour la Fonction Publique

La SBM Casino s’est vu proposer un adversaire de taille lundi soir au stade des Moneghetti : la Fonction Publique, finaliste du dernier Challenge Prince RAINIER III. C’est peut-être pourquoi elle a démarré très fort avec un but dès la 4ème minute par son numéro 10 Erwan MORRA et une aggravation du score trois minutes après par Antoine NARMINO. Heureusement pour la Fonction Publique, le capitaine Manuel VITALI montrait la voie à la 9ème minute, imité dans la foulée par son partenaire Amori MLIKI. Egalité à deux buts partout à la 10ème minute, le match était déjà bien lancé ! Juste avant la pause (38ème minute), un penalty transformé par Andréa CASCIO donnait un court avantage aux Fonctionnaires (3-2). La deuxième mi-temps resta longtemps infructueuse malgré les efforts de Jean-Paul PENNACINO et Helder GOMES MACHADO d’un côté, et Jean-Claude BRANCATO et Cédric MORALEDA de l’autre. Le score n’évoluait pas jusqu’à la 68ème minute, avec un but de Hugo MANFREDI, et un autre dans la foulée de Manuel VITALI qui portait l’avantage de la Fonction Publique à 5-2. A noter une très belle partie des deux gardiens de but, Anthony MINIONI et Mirko MONTESANO.

L’Hôpital de justesse

Les joueurs de l’Hôpital de Monaco se sont fait peur en toute fin de partie en encaissant deux buts dans les cinq dernières minutes, alors que le résultat leur semblait acquis face à M.I. Monaco SAM. En effet, les Hospitaliers n’avaient pas traîné pour ouvrir le score dès la 8ème minute par leur capitaine Jérémy FLORIER. Cinq minutes plus tard, Anthony BOFFA doublait la mise. Cette première mi-temps était nettement à l’avantage de l’Hôpital où Grégory DELCROIX, Jean-Philippe BERTO et Julian DEFRANOUX se mettaient en évidence. Le score aurait pu être plus lourd avec un poteau et une transversale ! La deuxième période fut beaucoup plus équilibrée, même si Anthony BOFFA trouvait à nouveau la faille à la 60ème minute pour l’Hôpital (3-0). C’est alors que M.I. Monaco, bien emmené par Joao RIBEIRO PIMENTEL, José COSTA LEITE ou encore son capitaine Placido RIBEIRO PEIXOTO, revenait à une unité dans les toutes dernières minutes grâce à deux buts de Mario RIBEIRO PEIXOTO (74ème) et Helder LOPES DE CARVALHO (80ème). Score final : 3-2.

3-2 en faveur des Carabiniers du Prince

Les Carabiniers du Prince n’ont pas raté leur entrée dans le championnat à onze face à la SBM Offshore. Pourtant, le match a été équilibré et le score très serré (3-2). D’ailleurs, il ne fallait pas arriver en retard puisque la SBM Offshore s’offrait immédiatement une belle occasion de but, mais c’est au contraire Clément DRAGON qui concrétisait juste après en faveur des Carabiniers (4ème minute). Piquée au vif, la SBM Offshore se rebellait et égalisait dans la foulée par Arnaud CHERPIN sur un superbe coup franc de vingt-cinq mètres dans la lucarne (6ème minute, 1-1). La SBM continuait sur un bon rythme et c’est sur un nouveau coup de pied arrêté repris d’une belle tête que Jeroen VERNOOIJ donnait l’avantage à son équipe. Peu avant la fin de cette première période prolifique en buts, les Carabiniers parvenaient à égaliser par Christophe LAMBERT (2-2). La deuxième mi-temps sera plus tendue avec quelques cartons jaunes à la clé, mais tout aussi intéressante avec plusieurs occasions de but. A la 72ème minute, Christophe LAMBERT trouvait à nouveau le chemin des filets et portait le score à 3-2. Les Carabiniers se montraient à nouveau dangereux, notamment par Clément DRAGON souvent lancé en profondeur, qui sera l’auteur d’une reprise de volée spectaculaire mais non couronnée de succès. Malgré leurs efforts, les joueurs de la SBM Offshore ne reviendront pas et s’inclinent à nouveau d’un petit but sur le même score de 3-2.