Victoire de la SBM Administration en hommage à Gérard GARINO

SBM AdministrationLundi soir au stade des Moneghetti, les deux protagonistes n’ont pu se départager. Avant la demi-heure de jeu, c’est d’abord la Sûreté Publique qui prenait l’avantage grâce à Jonathan COSTA avant d’être rattrapée presqu’aussitôt par Grégory DUBLIN pour RIBEIRO Frères. C’est alors que juste avant la mi-temps, moment stratégique s’il en est, Nicolas DESENCLOS permettait à la Sûreté de virer en tête (2-1 à la pause). En deuxième mi-temps, RIBEIRO Frères voyait ses efforts récompensés en égalisant à nouveau par Grégory DUBLIN, auteur d’un doublé. Malheureusement, les esprits s’échauffaient quelque peu et après plusieurs cartons jaunes des deux côtés, la Sûreté Publique terminait les cinq dernières minutes en infériorité numérique. Score final : 2 buts partout. A noter une bonne prestation des gardiens de but, Hugo Manuel VALENTE MARTINS dans les cages de RIBEIRO Frères et Manuel VALLAURIO pour la Sûreté Publique.

Dans le match plaisant et alerte qui l’a opposée au CFM Indosuez Wealth, l’A.P. Poste MONACO a dominé les débats grâce à son jeu technique et une occupation du terrain bien structurée. Trois minutes après l’engagement, Noé TONELLI trouvait déjà la faille dans la défense du CFM, imité douze minutes plus tard par David VALTRIANI, puis par Nicolas DARDER. Les Postiers développaient de belles actions collectives, souvent à une touche de balle, et la mi-temps survenait sur ce score de 3-0. Mais l’équipe du CFM INDOSUEZ WEALTH n’a jamais fermé le jeu à l’image de Charles PECORARO et Laurent CAVALIERI et s’est même procurée quelques occasions de but. Pourtant, emmenés par leur capitaine Fabrice MONTACCI, les Postiers permettait à Julien COHEN de réaliser un doublé en fin de rencontre. Score final : 5-0. Ce match fut joué dans un excellent état d’esprit et un fair-play fort apprécié. Félicitations aux deux équipes et aux officiels pour leurs prestations respectives.

La dernière rencontre de la soirée a débuté par une minute de silence à la mémoire de Gérard GARINO, figure bien connue du sport monégasque, d’abord joueur de haut niveau à l’AS Monaco dans les années 70, puis cheville ouvrière de l’Automobile Club de Monaco. Après ce moment de gravité et de recueillement, la SBM Administration et la Mairie de Monaco nous ont offert un match à rebondissements. Outre l’engagement physique et la qualité technique auxquels ces deux équipes nous ont habitués, c’est le scénario haletant de la deuxième période qui marquera les esprits. Déjà en première mi-temps, Nasser MBOREHA avait cueilli tout le monde à froid en marquant deux minutes après le coup d’envoi : 1-0 pour la SBM à la pause. Mais c’est après le repos que les buteurs des deux camps se sont surpassés ! Florian CHARTON débutait en fanfare avec un doublé qui redonnait l’avantage à la Mairie. Trois minutes plus tard, Antoine NARMINO remettait les deux équipes à égalité (2-2), avant que Florian CHARTON (encore lui, pour un triplé !) ne relance la Mairie. En fin de rencontre, c’est le capitaine Julien DELEPINE qui faisait basculer le sort de la rencontre avec un doublé personnel. Cinq buts en onze minutes pour mettre fin aux espoirs de la Mairie battue par le plus petit des écarts (4-3) ! Une victoire que tous les joueurs de la SBM Administration ont dédié à Gérard GARINO, en particulier son fils Yohan qui assure la relève au sein de la SBM. Rappelons que Gérard faisait partie de l’équipe SBM Jeux, vainqueur du tout premier Challenge Prince RAINIER III en 1976.