Vive les triplés !

 

Pompiers de Monaco- Compagnie Monégasque de Banque :  trois buts partout et un triplé

 

Les scores nuls ne sont pas si fréquents dans les rencontres du Challenge Prince RAINIER III. C’est pourtant sur un score de parité 3-3 que les Pompiers de Monaco et la Compagnie Monégasque de Banque se sont quittés lundi dernier. Ces deux formations se sont livrées à un véritable chassé-croisé. Dès la 3ème minute, le rythme était donné par le capitaine Gaétan LIME qui transformait un pénalty pour les Pompiers. Mais vingt minutes plus tard, la CMB allait égaliser et même prendre l’avantage par l’intermédiaire du même joueur, Julien PALMERO. Juste avant la mi-temps, Nicolas VALLI permettait aux Pompiers de recoller au score (2-2). En deuxième période, les deux équipes déployaient de belles combinaisons et beaucoup d’engagement, et ce sont les hommes du feu qui en seront les premiers récompensés, par l’intermédiaire de Lillian LORCY. Mais juste après, à la 62ème minute, Julien PALMERO, auteur des trois buts de son équipe, remettait tout le monde à égalité. L’occasion était alors offerte aux Pompiers de l’emporter, à la toute dernière minute, grâce à un deuxième pénalty, mais le sort ne fut pas favorable au tireur ! Score final de cette rencontre disputée dans un très bon esprit : 3-3.

 

Groupe SMEG/SMA – Centre RAINIER III : trois buts partout et deux triplés !

 

Même résultat de parité et même nombre de buts au stade des Moneghetti entre le Groupe SMEG/SMA et le Centre RAINIER III ! L’analogie ne s’arrête pas là puisque c’est le même joueur qui a marqué les trois buts de son équipe, à savoir le numéro 7 Abdel SAFOU pour le Centre RAINIER III et le numéro 10 Manuel MARAFIOTI pour la SMEG/SMA ! Si la première mi-temps fut rapide et équilibrée, elle fut marquée par le réalisme des Hospitaliers et par quelques beaux arrêts de leur gardien Julien MARSON. Ceux-ci croyaient bien avoir le match en poche à la mi-temps puisqu’ils menaient 2-0, score acquis après vingt minutes. Mais c’était sans compter avec la réaction de la SMEG/SMA et les cinq minutes de folie des coéquipiers de Francesco SOFIA qui ont offert trois buts à leur attaquant (dont un tir en pleine lucarne !) pour mener 3-2 à la 50ème minute ! Les deux équipes n’ont jamais « lâché le morceau » et les attaques se succédaient des deux côtés. A cinq minutes de la fin, le Centre RAINIER III finit par accrocher le match nul !

 

AP Poste Monaco – Sûreté Publique : 3-1 et un triplé 

 

Trois buts également pour la Sûreté Publique, mais ceux-ci lui ont permis de gagner face à l’A.P. Poste Monaco qui n’a pu en inscrire qu’un seul. Et là encore, c’est un seul et même joueur, Florian GROLIER, qui a fait trembler les filets adverses ! Il ouvrait la marque dès la 5ème minute, lancé en profondeur, avant que le jeu ne s’équilibre. Puis il doublait la mise au point de pénalty sur un centre en retrait de Christophe BINSINGER. La Poste tentait de réagir et permettait au gardien Manuel VALLAURIO de réaliser de belles parades. La Sûreté s’assurait donc deux buts d’avance à la pause. Elle bénéficiera même de quelques occasions supplémentaires en deuxième période mais sans parvenir à marquer, jusqu’à la 60ème minute où Florian GROLIER, parti à la limite du hors-jeu, battait à nouveau le gardien de la Poste. Mais la Poste de Monaco finit par sauver l’honneur par Julien PERCHAT.