Challenge Foot 7: Edmond DE ROTHSCHILD confirme

Edmond DE ROTHSCHILD

Dans la poule B du Challenge Foot 7, Edmond DE ROTHSCHILD confirme son bon début en disposant de Monaco Télécom 7 qui enregistre par contre sa deuxième défaite. La banque DE ROTHSCHILD menait déjà 3-1 à la mi-temps essentiellement grâce à Thierry VISSIAN auteur de deux buts à la 7ème et à la 20ème minute, et aussi grâce à Pawel MATYSIAK. Entretemps, Jérémie BERTRAND avait trouvé le chemin des filets pour Monaco Télécom (12ème). En deuxième période, Yachar GANOUDI augmentait l’écart (34ème), puis Thierry VISSIAN se signalait à nouveau en clôturant cette rencontre par un troisième but personnel. Score final : 5-1.

Poule A : Julius BAER et Monaco DIGITAL entrent en piste

Premier match pour Julius BAER lundi dans la poule A du Challenge Foot 7, face à NOVARES CARREFOUR. Les joueurs de Julius BAER n’ont pas raté leur entrée en lice en disposant de leurs adversaires 6-3. C’est pourtant NOVARES CARREFOUR qui avait frappé fort dès la 2ème minute avec un but de Sean VAN BRABANDT. Julius BAER avait ensuite pris l’avantage grâce à Jérémy GRIFFO et Yannick GUIDARINI (7ème et 9ème minute), mais Sean VAN BRABANDT égalisait avant la mi-temps. Le suspense était donc entier à la reprise (2-2), mais Jérôme HERRERA marquait d’entrée, avant un but contre son camp de NOVARES Carrefour et une nouvelle réalisation du capitaine HERRERA, auteur d’un triplé : 5-2 à huit minutes de la fin. Abdeslam BENTALEB réduisait la marque à la 45ème minute, mais Olivier LORENZI enfonçait le clou à la 48ème : 6-3 pour Julius BAER.

Monaco DIGITAL, nouveau venu dans l’effectif du Challenge Prince RAINIER III, a lui aussi réussi son entrée dans la compétition, face à BARCLAYS Monaco (2-1). Sans doute parce que le numéro 8 Max DUCA ouvrait la marque à la 8ème minute, c’est le numéro 9 de BARCLAYS, Pierre GUILLEMAN, qui lui répondait aussitôt, à la 9ème minute ! Cette égalité 1-1 ne durait pas longtemps après la reprise puisque Nicolas DAGOT marquait le deuxième but de Monaco DIGITAL, sans savoir que ce serait aussi le but de la victoire puisque rien ne sera marqué ultérieurement.